LA SECURITE EN MER
et le RESPECT DE L'ENVIRONNEMENT

pin_rouge2 C'est :
- Un bateau en bon état
- Un équipement de sécurité conforme aux textes en vigueur
- Une bonne connaissance de leur emploi
- La lecture du bulletin météorologique
- Une formation à la sécurité
- Une habitude du temps et de la mer

Le Respect de la Charte du Citoyen de la Mer éditée par la Société de Sauvetage en mer (SNSM) ainsi que la Charte des Plaisanciers !

bouee_de_sauvetage

pin_rouge2 Cela s'apprend :  Tous les textes officiel

Le matériel de sécurité et les limites d’utilisation

La division 240 est applicable à tous les navires de plaisance à usage personnel ou de formation, de longueur de coque inférieure ou égale à 24 mètres. Le matériel de sécurité embarqué doit être adapté à la navigation pratiquée. Il est déterminé par la distance d’éloignement d’un abri à la côte. Afin de mieux répondre aux exigences de sécurité, la division 240 évolue, elle crée notamment une nouvelle zone de navigation semi-hauturière.

Télécharger la division 240 applicable à compter du 1er mai 2015 (PDF - 191 Ko). La division 240 a été modifiée afin de mieux répondre aux exigences de sécurité des plaisanciers. Les articles concernant les exigences techniques applicables aux navires de plaisance exclus du marquage "CE" ont été supprimées. Ils feront l’objet d’une nouvelle division, la division 245.

La division 240 est née en 2008, elle a remplacé la division 224 du règlement annexé à l’arrêté du 23 novembre 1987 relatif à la sécurité des navires.

 Une réglementation moderne permettant d’intégrer les innovations technologiques
La réglementation se doit d’évoluer afin de prendre en compte les évolutions technologiques constatées sur le marché de la plaisance.
Elle fixe des exigences essentielles de sécurité que les plaisanciers doivent respecter, ils ont en revanche le choix des moyens pour y parvenir.

Téléchargez la fiche plaisance  L’équipement de sécurité des navires de plaisance

- Certificat restreint de radio téléphoniste

- le RIPAM (règlement pour prévenir les abordages en mer)

 

Aller au haut